Voilà 100 jours que je suis devenue entrepreneure. Après ma démission le 28 novembre 2014, c’est le 05 janvier 2015 que j’ai effectivement démarré les activités de mon agence de communication. Depuis, beaucoup de choses ont changé. Retour en quatre leçons sur le cap symbolique des 100 premiers jours de ma vie d’entrepreneure.

Ma nouvelle vie m’a complètement transformée. D’une femme assez réservée, je suis devenue une femme qui s’affirme, qui ose être elle-même, qui s’assume. Jusqu’à la veille de mon départ de l’entreprise dans laquelle je travaillais depuis 5 ans, je ne croyais pas pouvoir franchir ce cap. Rêver de devenir entrepreneure et oser l’être sont deux choses totalement différentes. J’ai appris beaucoup de choses sur moi-même et sur la vie d’une entreprise que j’ai plaisir à partager avec vous.

#1 : la survie d’une entreprise dépend à 80% de la personnalité de son fondateur.

Vous portez une énorme responsabilité sur les épaules et vous avez l’impression que les autres vous regardent avec de grands yeux. Si vous n’êtes pas une personne de foi, une personne qui y croit vraiment, vous serez tenté de laisser tomber très vite, car les réalités de cette nouvelle vie sont bien en face de vous. Chaque fois que je sentais mon engouement baisser, les deux mots que je prononçais étaient Bon Courage ! Si vous envisagez de devenir entrepreneur, vous avez besoin de courage, vous devez savoir vous encourager vous-mêmes.

#2 : mon équilibre spirituel et familial a été d’un soutien inestimable.

Croire en Dieu est la base de tout. Je crois que je suis sur terre pour accomplir une destinée. Je ne suis pas née par hasard ! Cette décision a été prise parce que je sentais au fond de moi que c’était le bon moment. Je savais que Dieu avait mis en moi le potentiel pour réussir. Mon époux, aussi engagé dans cette décision m’a soutenu de même que ma mère et ma soeur. Mes enfants, ils en profitent bien :). Tant que maman peut être plus disponible qu’avant c’est tant mieux ! Il faut donc travailler cet équilibre et ne pas négliger aussi l’aspect financier des choses : pouvoir compter sur le revenu stable de son conjoint lorsqu’on lance une startup, c’est un atout très important et une liberté d’esprit.

#3 : la gestion de votre temps est cruciale pour votre réussite.

En entreprise, vous avez certes des obligations de résultats, mais la gestion du temps est encore abstraite. Les premiers jours de ma vie d’entrepreneure, je me lançais dans une course folle au travail. Je voulais tout faire en même temps. Le temps me courrait vraiment après. Au bout du compte, je me suis épuisée et j’ai vécue mon premier burnout ! Aujourd’hui je peux en rire parce que cette expérience m’a vraiment appris à mieux gérer mon temps et à surtout prendre le temps d’apprécier ce que je faisais avec tant de passion.

Ce qui me fascine dans cette aventure, c’est que mes échecs et mes erreurs sont mes meilleurs conseillers. Un entrepreneur n’a pas peur d’échouer car il sait que pour gagner il faut accepter de perdre.

#4 : la principale difficulté dont on ne parle pas suffisamment, c’est le recrutement au sein d’une startup.

Vous avez beau être le plus performant dans votre secteur, vous ne pouvez pas tout faire seul. Si vous n’avez pas de financement comme moi, là vous êtes mal barré ! Vous devez vous attendre à tout faire seul ou vous devez trouver des moyens pour embaucher des personnes qualifiées en freelance qui acceptent le salaire que vous proposez et ça c’est le plus dur. Tout le monde cherche l’argent et les gens ne se sacrifieront pas pour vos beaux yeux ! Au-delà du recrutement, il ne faut pas être seul. Je profite de cet article pour remercier mes coachs qui m’ont encouragé et motivé chaque fois que déposer un cv me passait par l’esprit 🙂 ça arrive dès ! La solitude ne sert qu’à une chose : passer à côté de choses parfois évidentes, mais noyées dans la masse des dossiers. On se complique inutilement la vie.

Il faut rester modeste, savoir écouter et connaître la valeur de l’expérience des autres. L’arrogance ne sert à rien. A moins de compter uniquement sur sa chance pour réussir. Mais cela n’arrive jamais !

 

Un mot pour moi ? Laissez vos avis dans les commentaires, je les lirai avec plaisir !

 

Decrivez-votre-femme-idéale-en-un-mot-3

Laissez votre commentaire!

comments

7 Comments

  • Bonjour Prisca,

    C’est très important de faire un point quand tu es en entrepreunariat (dans tous les cas même). Tu fais donc bien de t’y mettre.
    En tout cas, garde ton punch, le succès pointe sûrement à l’horizon.

    Mais dis, n’est-il pas conseillé, surtout quand on est encore “petit”, de confier des missions ponctuelles à la tâche au lieu d’embaucher?

    Amicalement

  • Je souhaite que ton courage soit toujours présent dans ton aventure. J’ai eu ce même courage dabondonner salaire pour entreprenariat, j’ai appris, a la différence de ton histoire j’avais de bonne économie destine a mon investissement, mais je me suis sabote parceque la peur ma envahit, la peur de ne pas pouvoir faire face a toutes ces demandes en réponses du business que je faisais et ma famille ne me supportait pas du tt. Un jour ou tout allais comme cela devait aller, j’ai tout lâcher, j’ai tout arrêter et depuis j’arrive plus a recommencer ( je tiens a préciser que je cherche pas a avoir de conseils, juste partager mon expérience ). J’espère que ton Dieu te donnera la force de persévérer,

  • C’est une très belle expérience qui permettra de nous booster, nous qui voulons que tous les feux soient au vert avant de franchir le pas. Comme quoi, une entreprise c’est la ressources humaine et la ressource financière. Mais le capital humain est le plus important. Merci de partager votre expérience qui moi m’enrichit.

  • Merci beaucoup pour les conseils, prisca
    sa aide, pour moi je suis un jeune entrepreneur debutant dans la creation dune societe ou coumunement appeler star up en web marleting & progaming
    on aimerais bien recevoir vos conseils approfondies dans le domaine de l’entrepreneuriat

  • Félicitations pour ce parcourt et beaucoup de courage!!! Merci d’avoir partagé cette expérience édifiante. Le meilleure reste certainement avenir…

  • bonjour Prisca
    c’est très important et gentille de partager ton expérience avec nous.Tout le mal que nous te souhaitons c’est le succès dans ton entreprise, car tu seras toujours à la tête et non à la queue.Merci
    Courage

  • Bonjour Prisca,

    Bon courage et le chemin de l’entrepreuneuriat reste celui des vrais leaders….Tu auras d’autres difficultés , mais le plus important c’est de rester positive et optimiste!
    Te souhaite pleins succès,

    Amicalement.

Leave a Comment