Commence, un pas après l’autre et si tu es fatiguée, fais une pause

C

Je l’appelle affectueusement ma « relookeuse ». Elle fait partie des femmes entrepreneures dont le courage a boosté le mien. Je dois à son magazine AYANA une bonne partie de la notoriété de Priscanad. Je l’ai invitée aujourd’hui à ma table virtuelle pour vous la faire re-découvrir. Je vous invite donc à la rencontre de Amie KOUAME de AYANA Webzine !

Priscanad : Bonjour Amie KOUAME, parle nous de toi, de ton métier, et de ton parcours en une phrase.

Amie KOUAME : Je suis Amie KOUAME, Digital Manager pour la chaîne A+ et Directrice Générale AYANA, entreprise qui édite le magazine féminin en ligne Ayanawebzine.com.
Mon parcours en une phrase se résume à la citation d’ Iyanla Vanzant: « Have you doubted your progress, regretted your choices, put yourself down? Remember that you are doing just fine. Remind yourself right now that no matter what it looks like, you are doing the best you can. And getting better. Encourage yourself, support yourself, and celebrate every little thing about yourself. »
Cela résume tous les doutes qu’on peut avoir dans la construction de sa carrière, mais à chaque fois qu’on a peur, on prend du recul pour regarder ce qu’on a déjà fait, et surtout on célèbre les petites victoires du quotidien et on avance…

Priscanad : Depuis quand es-tu devenue entrepreneure ?
A.K. : Je considère que je suis devenue entrepeneure depuis 2013, quand j’ai crée la société AYANA. Avant cela, c’était un projet, lorsque certains clients ont commencé à nous faire confiance, il a fallu se lancer.

Priscanad : Pour quelles raisons as-tu choisi d’entreprendre ?
A.K. : La raison principale était que j’avais peur de ne pas trouver du travail. J’ai pensé à entreprendre pour anticiper au cas où mes “j’ai l’honneur…” ne portaient pas leur fruit.

Priscanad : C’est quoi, ta journée type, d’entrepreneure-salariée ?
A.K. : Assez chargée comme journée. Horaires de boulot classiques. Répondre aux mails du boulot, avancer sur mes tâches d’employée. Puis à la pause répondre à mes équipes sur des questions et le soir, anticiper ma journée du lendemain en tant qu’entrepreneure pour ne pas empiéter sur mon boulot.

Priscanad : Si tu te projettes dans 10 ans, comment t’imagines-tu ?
A.K. : J’ai appris avec les expériences de la vie, qu’associer des délais à ses “rêves” peut parfois nous saper le moral à l’heure du bilan. Alors, dans 10 ans, j’aimerais être encore en vie et en bonne santé, avoir ma famille et mes amis encore là et continuer à imaginer et construire mon futur…

Priscanad : Quel conseil donnerais-tu à une femme qui voudrait se lancer ?
A.K. : Commence, un pas après l’autre et si tu es fatiguée, fais une pause.

Priscanad : As-tu un site, un blog, un profil Linkedin, un mail qui permettrait d’entrer en contact avec toi ?
A.K. : Ma page facebook Amie O. Kouamé, mon compte twitter @amiekouame. 

************************************
Elle a osé le faire toi aussi tu peux y arriver ! Rejoins ma nouvelle formation Business For You pour apprendre comment entreprendre avec internet tout en gardant ton emploi !

Réussir c'est partager...Buffer this pageShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someonePin on Pinterest0

Laissez votre commentaire!

comments

About the author

TOUGNON FABIOLA

Laisse-nous un mot !

Télécharge ton kit de bienvenue gratuit !

Adresse de courrier électronique: