Il y a plus d’un an que j’ai écrit l’article sur « Virginité : les 7 raisons pour lesquelles vous devriez attendre le bon moment ». Près de 25000 lecteurs et plus de 1000 partages sur les réseaux sociaux. Je ne peux que vous remercier !

Cependant, certaines personnes ont estimé que je ne donnais pas la possibilité à celles qui avaient déjà franchi le pas de reprendre confiance en elles. Aussi, je veux réparer ce tord et t’expliquer les 10 raisons pour lesquelles tu ne dois pas culpabiliser après avoir perdu ta virginité !

#1 Tu l’as fait par ignorance

On est souvent tenté de braver l’interdit et d’assouvir sa curiosité. Dans certains cas, l’on a tellement attendu la bonne personne que nous préférons mettre fin à notre souffrance en cédant finalement aux propositions qui nous sont faites.

#2 Tu l’as fait en croyant que c’était l’homme de ta vie

Les sentiments que tu éprouvais étaient tellement forts que tu croyais avoir trouvé l’homme de ta vie. Personne ne peut vraiment connaître le goût du maïs sans l’avoir mangé !

#3 Tu l’as fait de bonne foi

Nous les femmes, nous aimons avec tout notre être, c’est-à-dire avec tous nos sens et tout ce que nous sommes. Cela n’est malheureusement pas le cas pour certains hommes qui ne réfléchissent que par….. Tu as été de bonne foi pendant que l’autre abusait tout simplement de toi. Mais comment aurait-tu pu imaginer le contraire ?

#4 Tu as été piégée

Une nuit, le temps d’une virée et tu te réveilles le matin sans ton hymen. Tes amis t’ont tendu un piège et on abusé de ta confiance. Tu en garde certainement les séquelles aujourd’hui et tu éprouves peut-être de la rancœur vis-à-vis de ces derniers.

#5 Il t’avait promis le mariage avec ferveur

Malheureusement certains hommes utilisent cet argument pour avoir les filles leurs lits. Certainement un frère très engagé dans ta communauté religieuse. Tu n’aurais jamais pu imaginer que « vos fiançailles » finiraient si tôt ! Tu étais « la petite fidèle » à coté du « grand responsable », comment aurait-tu pu le dénoncer ? Personne n’aurait cru à votre version des faits.

Comment cesser de culpabiliser ?

#6 Aucune étiquette n’est « collée sur toi »

Je suis sure à 95% que si c’était à reprendre, tu ne l’aurais jamais fait. Cependant, comme on le dit, « ce qui est fait est fait ». Personne ne peut ramasser l’eau qui est déjà versée dit l’adage ! La seule chose à faire est donc d’oublier et d’avancer. De toute les façons, aucune étiquette n’est « collée sur toi ».

#7 Toute expérience t’apprend quelque chose de la vie

Qui n’a jamais commis une erreur dans sa vie? Tu as certainement reconnu ta part de responsabilité, tu as fait ton mea-culpa. Libére-toi de ce fardeau et commence à envisager ton avenir sous un nouvel angle. Tu ne dois plus tomber encore une fois dans ce piège.

#8 Ne te ferme pas à l’amour

Oui je sais que pour toi, tous les hommes sont des profiteurs. Mais ce n’est pas très juste. Tu es peut-être tombée sur un mauvais grain. Cela ne signifie pas qu’ils sont tous pareils. Il y en a un qui sera certainement le meilleur homme du monde pour toi. Alors, ouvre ton cœur à l’amour. Cependant, il faut rester sur tes gardes, analyser froidement les avances, les propositions alléchantes et garder à l’esprit que tu mérites d’être aimée pour ce que tu es !

#9 Le sexe est l’aboutissement d’une union de cœur

Aujourd’hui, toutes les relations amoureuses commencent par le sexe. Du temps de nos mères, cet acte était sacré, respecté et honoré. Souvent, je me demande s’il ne faudrait pas revenir à cette belle époque où le corps de la femme était quand même respectée ? Il est important de savoir qu’une relation amoureuse démarre par une affinité intellectuelle, une harmonie de cœur, et aboutit à l’union physique. L’inverse ne dure souvent pas longtemps.

#10 Profite de la vie

La vie est trop courte pour que tu ressasses encore ce passé douloureux. Il faut oublier, avancer et se dire que cette étape de la vie aura eu le mérite de t’apprendre ce que c’est que le vrai amour et comment faire le bon choix !

As-tu aussi un conseil à partager avec nous ? Merci de le faire dans les commentaires !


Le Blog de Priscanad

Laissez votre commentaire!

comments

Leave a Comment