fbpx
Riviera Faya, Abidjan, Côté d’Ivoire
00 225 07 32 67 77

La procrastination

La procrastination est soit un ami ou soit un ennemi. Il faut qu’on se pose la question parce que trop souvent on diabolise la procrastination alors qu’en fait, il faut comprendre la procrastination.
Alors qu’est-ce que la procrastination ?
La procrastination qui provient du latin pro qui signifie « en avant » et crastinus « du lendemain » est une tendance à remettre systématiquement au lendemain, des actions qu’elles soient limitées à un domaine précis de la vie quotidienne ou non.
On reconnaît quelqu’un qui procrastine lorsque cette personne aime toujours remettre à demain, ce qu’elle peut faire aujourd’hui. Selon Wikipédia, le « retardataire chronique » appelé procrastinateur, n’arrive pas à se « mettre au travail » surtout lorsque cela ne lui procure aucune satisfaction immédiate. On retarde le fait de passer à l’action surtout lorsque cela ne va pas nous procurer de satisfaction immédiate. On trouve du coup, une raison de procrastiner en se disant « je n’ai pas envie de faire ça » « je n’ai pas le temps de faire ça » « je ne me sens pas motivée »…
J’ai envie de vous poser une question : est-ce que la procrastination est une bonne ou une mauvaise chose ?
La procrastination n’est ni bonne ni mauvaise. Elle peut être une mauvaise chose parce qu’elle nous empêche d’atteindre nos objectifs. Il en résulte alors, une certaine frustration et on peut parfois porter de mauvais jugements sur nous-mêmes comme par exemple : « je ne vaux rien », « je ne fais que procrastiner ».
Le fait de procrastiner peut conduire à un état de perte de confiance vis-à-vis de nous-mêmes. C’est le fait de procrastiner projet après projet, action après action qui débouche sur le manque de confiance en soi. Vu sous cet angle, la procrastination est une mauvaise chose. Mais on peut aussi dire qu’elle est une bonne chose.
La procrastination peut être une bonne chose d’abord parce que les personnes qui procrastinent sont généralement des personnes créatives ou perfectionnistes qui aiment les choses bien faites. Ce sont des personnes qui ont besoin de s’investir à fond dans ce qu’elles font et donc qui ont besoin de sentir une émotion positive par rapport à ce qu’elles veulent faire.
Quand la procrastination vient, elle nous montre qu’il y a quelque chose qui manque pour véritablement atteindre nos objectifs. Je pense que l’une des raisons pour lesquelles on procrastine est surtout la peur d’échouer. Quand on se dit par exemple qu’on n’a pas le temps, on se rend compte qu’on a pas du temps pour faire les choses qu’on trouve importantes, mais on a le temps pour aller sur Facebook, regarder la télévision constamment ou jouer avec notre smartphone…
Selon moi, la procrastination est une bonne chose parce qu’elle est un message. Elle peut avoir une cause plus profonde que la cause que nous voyons présentement. La procrastination est à tes objectifs, ce que la fièvre est au Paludisme : un signal d’alerte.
On en reparle demain 😊
💥 Tu veux apprendre comment faire de la procrastination un allié pour atteindre tes objectifs ? Rejoins le prochain challenge ici >> https://buff.ly/3fZ0Dsr 💥

Leave a reply