Quand tu grandis dans un lycée de filles, tu es juste habituée à une chose : te comparer aux autres ! Avant je me comparais constamment aux autres. Pour moi, l’autre était forcément plus heureuse, plus belle, plus intelligente. Je le faisais parce que je ne me connaissais pas. Je ne savais pas que j’avais une personnalité distincte des autres. Je ne savais pas qu’avec mes imperfections, je pouvais faire de grandes choses.

Alors, comme toutes celles qui se comparent, on fait du copier-coller. On achète telle ou telle chose parce que l’autre l’a. On essaie de s’accommoder à un homme qui n’en vaut pas la peine parce que les autres vont rire de notre solitude. On copie la cérémonie de mariage de l’autre même si le compte d’épargne souffre.

Sur Facebook, on publie parce que la chérie de mon ex avec qui je suis amie par l’intermédiaire d’une autre amie publie 20 photos par jour. On s’endette pour être à la mode. On change de teint, pour devenir plus claire peu importe les parties têtue de notre corps. Le cuir chevelu est à moitié vide mais, grâce aux mèches ont tient encore la route.

Si tu veux t’en sortir, apprends à te focaliser sur ce que tu es plutôt que sur ce que tu manques d’être. Quand je me vois en train de me comparer, je me dis : « Tu es unique pourquoi te comparer aux autres ? ». Nous avons tous notre propre chemin, notre propre histoire et nos trésors à partager avec les autres.

Sache que tout n’est pas parfait chez l’autre. Les autres ne nous montrent généralement que ce qu’ils veulent nous montrer, si tu t’en tiens à cela, tu peux manquer des opportunités pour ta vie !

Laissez votre commentaire!

comments

Leave a Comment