Très souvent nous souhaitons entreprendre. Nous avons envie de laisser s’exprimer cette créativité, ce rêve, ce talent que nous avons au fond de nous mais quelque chose bloque : la bonne idée.

Dans quel domaine allons-nous concrètement entreprendre ? Les idées entremêlement et se dissipent à la fois. Il y a des jours où nous croyons avoir trouvé la bonne idée, nous sommes heureuses, enthousiaste puis quelques jours après, le doute prend la place. Est-ce que ça va marcher ? Untel a déjà créé ce business, le marché est saturé…

Nous commençons à douter, nous nous disqualifions toute seule et tout recommence encore et encore. Finalement nous repoussons au meilleur jour la création de notre business. Ou pour certaines les idées, les talents sont là mais la grosse question comme reste comment en faire un business ?

Je ne vous apprends rien aujourd’hui, entreprendre n’est plus un luxe, c’est une obligation.

Le marché de l’emploi est de plus en plus incertain, les salaires de plus en plus réduits, les avantages essentiellement réservés à ceux qui sont en “haut”. D’autres attendent 15 ans de vie en entreprise pour espérer un jour devenir manager et toucher 1.500.000 Fcfa. Quel jour ce sera ton tour à toi ?

Qui seras-tu sans ton salaire ? Une personne fauchée ? Perdue ? Désorientée ? C’est qu’il y a problème.

Ecoute, le salaire n’est qu’une solution temporaire à un problème de longue durée qui est la liberté financière. Tant que tu reçois un salaire tous les mois, tu crois avoir résolue ce problème mais imagine un instant que ce salaire n’existe plus (on ne sait jamais) qui deviendras-tu ? Du vent ?

Si tu comptes sur ta pension de retraite, je ne t’apprends rien sur ce qui s’est passé récemment en Côte d’Ivoire.

Pourquoi confier ton avenir financier à un système que tu ne maitrise pas et sur lequel tu n’as aucune emprise ?

Pourquoi nos parents retraités ne tiennent pas longtemps en ville ? Le village devient la destination finale, comme si après la retraite tu n’avais plus le droit de vivre.

Mais comment faire quand tu n’as pas pris le temps aussi d’assurer tes arrières ? Comment faire quand tu n’as pas pris le temps d’apprendre à créer de l’argent via l’entreprenariat ? Comment faire quand tu es restée une éternelle réceptrice ? Consommatrice ?

J’ai été salariée et je suis devenue entrepreneure, je suis la mieux placée pour attirer ton attention sur ces vérités. Le salaire (que tu n’épargnes jamais d’ailleurs) n’est qu’une illusion du fait que tu as de l’argent. Je l’ai ressenti 1 mois après ma démission, ce mois où rien n’est « tombé » dans mon compte après près de 8 ans en entreprise. J’ai sentis la différence, un vide, j’ai ressentis le fait que je n’étais plus « rien ».

Je n’avais pas pris le temps d’épargner sérieusement, je n’avais pas bâti mon indépendance financière avec le salaire que j’avais, je remettais toujours au bon moment. Tant qu’il s’agissait d’acheter des vêtements, des sacs à main, des chaussures, j’étais prête. Et après ? L’argent fini un jour quand tu ne sais pas le créer.

D’ailleurs, comment épargner quand les charges sont nombreuses et que tu n’as que ce boulot (qui te prend tout ton temps, c’est une excuse.) ? Comment établir un budget quand de toute façon tu es toujours limitée ?

Le lundi je disais aux participantes de mon programme Mon Business en Main que personne ne connaît son avenir et qu’aujourd’hui est le bon moment pour commencer à entreprendre.

Même si tu crois que ce que tu as en toi est insignifiant sache qu’il y a une personne sur cette terre qui a besoin de ce que tu as offrir. Ne te prive pas du bonheur d’être une source de valeur pour les autres et surtout pour toi-même.

Alors pour en finir avec des recherches d’idées non fructueuses ou tes doutes pour entreprendre, je t’accompagne durant 7 jours pour trouver ton idée de business. Une idée qui vient de ton cœur, de tes compétences, de tes dons et talents.

Un somptueux mélange qui fera de ton business une personne morale unique. Une idée qui parce-qu’elle vient du fond de toi, te donnera la motivation nécessaire pour enfin commencer à entreprendre.

L’idée c’est déjà un premier pas aussi petit soit-il.

Au menu, nous aurons des tests de personnalité, des activités ludiques (jeux), des cours audios et des échanges individuels avec moi. Un groupe Whatsapp sera disponible pour que nous puissions échanger, partager et nous motiver ensemble.

Alors, tu viens ? C’est par ici >>

 


Le Blog de Priscanad

priscanad

Laissez votre commentaire!

comments

Leave a Comment