On peut dire qu’aujourd’hui, l’entreprenariat est à la mode. S’il y a des années, nos parents, nos ainés avaient beaucoup de mal ou de possibilité pour s’y mettre, nous nous avons la chance d’évoluer dans un siècle où l’entreprenariat est vraiment démocratisé.
Tout le monde peut s’y mettre à condition de le vouloir pourquoi ? Parce-que l’économie évolue, les règles du marché évoluent, les consommateurs évoluent, les choix disponibles évoluent, les technologies évoluent, l’entrepreneuriat doit aussi évoluer….
Aujourd’hui, l’entreprise à succès est personnelle, branchée, distinctive et agile. Mais démocratie rime-t-elle avec facilité ? Eh ben non. Entreprendre, c’est démarrer une aventure sans avoir toutes les cartes en mains. C’est partir pour un voyage sans destination et n’avoir que pour seule boussole son courage. 
Je sais que toi aussi, tu veux entreprendre mais, est-ce pour les bonnes raisons ?  J’ai entendu des personnes me dire :

#1 Je ne plus recevoir des ordres d’un patron, je veux travailler pour moi-même.

  • Quand tu deviens entrepreneure, tes nouveaux patrons sont tes clients qui parce-ce qu’ils t’ont donné leur argent, se permettent d’exiger tout de toi pourvu qu’ils obtiennent ce qu’ils veulent. Tu te dois de les satisfaire comme tes patrons sinon ils iront voir ailleurs et sans clients no business. Tes employés aussi seront tes patrons parce-qu’ils va falloir leur donner le meilleur de ce que tu peux pour les garder longtemps à ton service et ce n’est pas garantie !

#2 Après mes diplômes je n’ai toujours pas d’emploi.

  • On ne devient pas entrepreneur par défaut. L’entreprenariat est un monde de guerrier dans lequel on relève des défis chaque jour et si tu n’arrives pas à relever le défi de l’emploi, je crains que ceux de l’entreprenariat te fassent sourire !

#3 J’aime la liberté ! J’aimerais avoir un travail qui me permet de travailler sans pression et surtout avoir le temps pour mes enfants et mon époux !

  • Ah, qui n’aime pas la liberté ? Dans les premières années, tu n’as aucune liberté parce-que tu seras en train de bâtir l’outil qui garantira ta liberté : ton business ! Un business ne se bâtit pas en un tour de magie, cela prend du temps et demande de ta part une persévérance à toutes épreuves. Tu auras tout le temps la pression de la rentabilité pour subvenir aux besoins de ton entreprise et aux tiens. Tu n’auras pas plus de temps qu’un salarié parce que tu devras constamment bosser pour maintenir ton business. Tu n’as pas le choix.

#4 Je veux devenir riche.

  • On n’entreprend pas pour devenir riche. On n’entreprend pour créer de la valeur, livrer de la valeur et récolter de la valeur. C’est après avoir donné de la valeur aux autres qu’on en reçoit en retour en termes d’argent. Une entreprise, n’est pas systématiquement rentable la première ou même la deuxième année parce-que tu es en train de confronter ton idée à la réalité du terrain et pas suffisamment stable pour générer de grands revenus. Tu vas devoir apprendre à gérer tes finances pour équilibrer ta vie.

#5 Je veux quitter le salariat, c’est trop difficile

 J’ai extrait ce texte d’un article sur un blog  et je te le partage tel qu’écrit :
Oui, le salariat c’est dur.
  • C’est dur parce qu’avec le temps, la lassitude vient, et que psychologiquement, c’est difficile à vivre. C’est dur parce qu’on ne fait pas toujours ce que l’on veut. C’est dur, parce qu’on a parfois un petit chef au-dessus de soi qui nous pourrit la vie (vous le reconnaissez?…). C’est dur, parce que les collègues nous font suer, parce que les trajets dans les embouteillages ou les transports en commun, c’est long, parce qu’on n’est jamais maître de son destin ni de son temps, parce qu’on se fait piquer les projets intéressants, parce qu’on est mal payé, parce que parfois le travail est physiquement difficile, parce que … (ajoutez ce que vous voulez). Bref, c’est dur, je le reconnais, j’ai été salarié pendant 18 ans. Et puis un jour j’ai créé ma boîte. Croyez-vous que ma vie est devenue plus douce pour autant?
C’est dur, la vie d’un entrepreneur
  • Contrairement à ce que vous pouvez croire, c’est dur d’être entrepreneur, et largement plus dur que d’être salarié. C’est dur, parce qu’au début, vous êtes seul(e). Que le démarrage prend du temps. Que vous n’arrivez pas à vous payer. Que vous vous mettez à douter. Que vous n’avez pas de back-up, pas d’indemnités de chômage, pas de filet. C’est dur, parce que votre famille compte sur vous, et se demande si vous ne devriez pas redevenir employé. C’est dur, parce que vous passez 80, 90 heures par semaine à bosser. Que vous vous couchez en pensant aux problèmes non résolus la veille, et vous vous réveillez avec ceux à résoudre le matin même.
  • C’est dur, parce que quand ça démarre, vous vous retrouvez à faire le commercial, le manager, le consultant, le comptable, et même le responsable des moyens généraux. C’est dur, parce que les salariés ne sont pas toujours motivés, pas toujours stables, pas toujours fidèles, pas toujours talentueux (mais c’est vous qui les avez recrutés, et vous devez leur faire confiance). Parce qu’à leurs yeux vous n’êtes qu’un patron (même si vous avez été salarié pendant plus longtemps qu’eux), et que patron, ça rime avec c…
  • C’est dur parce que vous portez le risque de votre affaire, de votre entreprise. C’est dur parce que le salaire d’un chef d’entreprise, ce n’est ni celui d’un trader, ni celui d’un patron du CAC 40. C’est dur parce que vous connaissez les deux côtés du fleuve, mais que personne ne vous croit quand vous dites que c’est dur.
  • C’est dur parce que même quand vous réussissez à vous développer, vous n’êtes pas à l’abri d’une catastrophe et de tout perdre. C’est dur parce que vos choix sont décisifs, qu’on vous les reprochera s’ils sont mauvais, et que personne ne reconnaîtra votre talent s’ils s’avèrent judicieux. Oui, je peux vous le dire, c’est dur
    d’être entrepreneur.

Veux-tu vraiment entreprendre ? Dis moi ce qui te motive vraiment dans les commentaires !


Le Blog de Priscanad

Laissez votre commentaire!

comments

2 Comments

  • Super tata priscy j’apprécie personnellement cette page ou ce blog….
    Ça ma appri quelque chose de nouveau….. J’esssaierai dejà de suivre vos conseils.
    Merci Cordialement Tata priscy

  • Tata faut dit que moi j’envisage entreprendre car je veux créer de l’emploi afin d’être au service des autre à travers des petits gestes annodins..

Leave a Comment