fbpx
Riviera Faya, Abidjan, Côté d’Ivoire
00 225 07 07 32 67 77

Vie professionnelle : mon bilan 2014

Je suis convaincue d’une chose, il est difficile d’évoluer dans la vie ou dans nos activités et entreprises lorsque nous ne prenons pas le temps de faire un bilan. Dans toutes les stratégies, marketing, financière, communication qui existent au monde, il est recommandé de faire un bilan après un exercice. 

Je suis de ceux qui croient que nous sommes sur terre pour accomplir une mission précise. Depuis mon jeune âge, je ressentais fortement le désir de parler aux femmes, de partager des expériences avec elles en vue de les aider à réussir. Je me souviens de cette pensée qui traversait souvent mon esprit : quelle expérience as-tu à ton si jeune âge pour prétendre le partager aux autres ? J’en riais et je souhaitais au fond de moi vivre de nombreuses expériences dans ma vie de femme qui me donneraient du contenu à partager.

#1 Les expériences de ma vie

Les expériences, j’en ai vécu beaucoup. Sur le plan professionnel, j’ai travaillé dans des PME, des ONG, pour être par la suite chargée de communication dans une grande entreprise de la place. Je croyais qu’en trouvant du travail j’allais trouver le bonheur, la quiétude mais non ! Je voulais avoir une promotion, je voulais avancer. Je voulais encore plus toujours plus.

Dans ma vie amoureuse, je suis devenue épouse. Je croyais trouver dans le mariage mon accomplissement en tant que femme mais là encore je sentais que je n’avais pas atteint le but. Il manquait quelque chose.

Puis, je suis devenue maman deux fois, et là encore rebelote le sentiment d’insatisfaction demeurait. Alors je me suis poser la question de savoir quel était mon problème. Pourquoi ressentais-je toujours le besoin d’accomplir quelque chose de plus grand (tout en étant reconnaissante à Dieu pour ce qu’il m’avait déjà donné) ?

Cette réflexion m’a conduit à sortir du placard mes livres de développement personnel longtemps oublié. Au fur à mesure que je les relisais, je comprenais que pour être heureux il ne fallait pas limiter sa vie à soi seulement. Il fallait apporter quelque chose à l’humanité : j’ai donc réalisé un rêve qui me tenait à cœur : la création de l’ONG Education Formation Insertion pour les Femmes (EFIFEM)  pour venir en aide aux filles déscolarisées. 

#2 Fatoumata KONE, ma fierté 2014

A ce moment là, je sentais que mon sentiment d’insatisfaction avait baissé. J’étais plus heureuse. Malgré les difficultés rencontrées, je ne me suis pas découragée et ma persévérance a payé. Fatoumata KONE, l’une des filles que nous avons scolarisées a été la première nationale en couture de toutes les auditrices des Institutions d’Education et de Formation Féminines (IFEF) de Côte d’Ivoire. Quelle joie et quel honneur !

Première leçon 2014

Donner de la chance aux autres est une source de vie et de bonheur. Aujourd’hui, Fatoumata KONE a fini un stage d’apprentissage dans les ateliers du styliste Patrick ASSO (que je remercie encore) et a monté son atelier de couture avec les dons qu’elle a reçu du Ministère de la solidarité, de la Femme, de la Famille et de l’Enfant et de l’ONG EFIFEM.

#3 L’incroyable expérience de Ted X Abidjan

En janvier 2014, comme tout le monde au début d’une nouvelle année j’avais envie de me surpasser. Dans mes prières, je demandais à Dieu de me faire découvrir des horizons nouveaux. J’avais résolu d’exploiter toutes les opportunités qui me seraient offertes pour me présenter au monde.

La première opportunité qui s’est offerte à moi était le Tedx Abidjan. Le comité d’organisation avait décidé de permettre à une personne de devenir speaker en participant à un concours qui consistait à envoyer une vidéo. Dans cette vidéo, les candidats devaient parler de leur vision pour Abidjan en 2057. Dans mon être intérieur, je ressentais fortement que je devais réaliser cette vidéo et l’envoyer au comité d’organisation. Je me suis filmée avec mon smartphone, j’ai réalisé le montage moi même et j’ai le lien de la vidéo à l’email indiqué à 2h du matin. Voici comment s’est déroulée ma présélection en tant que speaker au 1er Tedx Abidjan.

Ce fut encore un honneur pour moi de prendre la parole devant près de 300 personnes avec des modèles que j’admire : les Reines mères du village Village Ki-Yi (pour les valeurs africaines qu’elles défendent), Fabrice SAWEGNON de Voodoo Communication (je rêve d’avoir une agence de communication comme la tienne), M. Lombardo de Be Developement (pour son expertise en matière de  développement durable) et bien d’autres que je ne saurai citer ici. Cette expérience a mis en lumière Prisca KOUACOU en tant que Présidente d’une ONG. J’ai eu des retours formidables et je me suis tissée de bonnes relations !

Deuxième leçon 2014

Ne jamais manquer une opportunité de faire savoir qui nous sommes, en quoi est ce que nous sommes particuliers et surtout faire connaitre ce que nous apportons au monde.

Depuis ce jour, les vidéos Tedx sont une véritable mine d’or de motivation pour moi. Je vous les recommande vivement !

#4 Priscanad, une formidable aventure

J’aime cette citation de Nelson MANDELA qui dit : « vous êtes nés pour manifester la gloire de Dieu qui est en vous ». Chaque être humain ressent en lui un désir profond de se manifester, de se révéler au monde, d’être vraiment lui-même. Malheureusement la société nous a conditionné à rester dans le moule et à suivre les sentiers battus : obtenir des diplômes, travailler, se marier, avoir des enfants, attendre la retraite pour être à notre tour nourris par nos enfants et attendre la mort.

Je trouve dommage de résumer la vie d’un homme à cela, nous valons beaucoup plus. J’ai vu mon père finir sa vie de cette façon et je vous avoue que cela ne me plait guère. La vie dont je rêve est une vie de découverte, d’exploration, d’impact, de transformation du monde à ma petite échelle.

J’ai commencé à le réaliser en lançant Priscanad.com, le blog dédié au développement personnel de la femme africaine. Je voulais fêter mes 30 ans en organisant un incroyable anniversaire mais j’ai décidé de sortir des sentiers battus et d’offrir à mes trente années de vie sur terre, la réalisation de ce rêve d’enfance longtemps enfoui en moi.

Comme vous pouvez l’imaginer, certaines personnes ont tenté de me décourager et ne me comprenais pas. Cependant, il ne m’a pas fallu longtemps pour faire connaitre Priscanad comme un blog professionnel au contenu riche. Wow ! J’arrivais désormais à partager mes expériences avec d’autres personnes. Je réalisais encore un rêve vieux de dix ans.

En 2014, en seulement six mois le blog www.priscanad.com a atteint 24 000 vues ! C’est incroyable pour moi de réaliser cela. Je remercie toutes les personnes qui me lisent de partout dans le monde (internet est formidable !).

Merci pour vos encouragements, vos conseils qui me touchent énormément !

Aujourd’hui Priscanad, prend une nouvelle direction celle de développer des programmes de coaching adaptés à vos besoins.

#5 Je deviens entrepreneure, le grand bouleversement !

Il arrivait des fois où je me demandais si j’étais normale. Prisca Nadine, cherche toujours des problèmes là où il n’y en a pas ! Je m’ennuie vite ! Dès que je n’ai plus de challenges, je souhaite passer à autre chose. Depuis que j’ai démarré cette nouvelle aventure, je ne sens plus ce sentiment de vide, je suis pleinement moi. Je suis ce que j’ai toujours rêvé d’être au fond de moi : libre de travailler sur ce que je veux, de faire ce que j’aime, de m’investir dans ce qui me fait vibrer et surtout de vivre de mon travail et non de mes emplois. Je  vous en dirai plus sur ma vie d’entrepreneure dans un prochain article.

Troisième leçon 2014

 « Il n’existe pas une seule personne sur cette planète, qui a réalisé ses rêves, et qui a ensuite dit, qu’elle regrettait, même en ayant vécu les pires scénarios. Par contre, il existe des millions de gens, qui meurent chaque année en regrettant, de ne pas avoir réalisé, ce qu’ils avaient vraiment dans le cœur… » Je souhaite que tu ne sois pas de ceux là.

D’ici là avez-vous fait votre bilan 2014 ? Si oui, pouvez-vous le résumer en une phrase dans les commentaires ? Je serais heureuse de les lire !

Merci à toute l’équipe de Priscanad, merci à Fabiola, à Eléonore, à Rebecca et à Carine.

Avec tout mon amour,

Decrivez-votre-femme-idéale-en-un-mot-3

Related Posts

2 comments

Je suis si touché PRISCANAD de lire tous ces mots qui me motive davantage à faire de ma vies un vase d’honneur et de bonheur autour de moi en étant surtout un instrument entre les mains du créateur pour sa gloire.
Mille fois merci de t’ouvrir à nous !
Mon ex-employeur me demandait en mai 2008 :  » Serge, comment te vois-tu dans 5 ans ? « , j’ai répondu sans mesurer l’impact : » …en 5 ans je crée mon entreprise ». eh bien, c’est fait, j’ai remercié mon ex-employeur pour l’opportunité que j’ai eu à ces cotés et dans la 6ème année j’ai crée mon entreprise. Je veux aussi partager à tous comment les puzzle se sont constitués…
A+

Bravo, bravo bravo jeune fille travailleuse que de belles leçons pour les femmes de toutes les horizons que le Seigneur t’inspire d’avantage. Reste bénie.

Leave a reply