Riviera Faya, Abidjan, Côté d’Ivoire
00 225 07 32 67 77

Vie de femme : La première fois où on m’a dit je t’aime

Je t’aime, un mot si simple et si puissant à la fois. Un mot que nous avons tant de mal à prononcer et qui pourtant est tellement recherché. Ce mot, je ne l’ai jamais entendu de la bouche d’un parent. Je devais tout simplement deviner que les gens m’aimaient, je n’avais pas à l’entendre.

J’étais une petite fille de 8ans en classe de CE2. J’étais très réservée avec un cercle d’amis assez restreint. A l’école, ce n’était pas du tout facile pour moi parce que j’étais très souvent l’objet d’une attention particulière de mes camarades de classe. Tous les soirs, à la descente de l’école, les garçons me poursuivaient. Je prenais mes jambes à mon cou, je courais de toutes mes forces vers la maison. A cause de ces harcèlements, je n’avais aucune envie de retourner à l’école le lendemain. J’avais peur.

Un jour, tout changea. Ce matin-là, en m’asseyant sur le banc de ma classe, je vis une feuille de papier pliée en deux. Curieuse, je me posai plusieurs questions. Lorsque j’ouvris la lettre, je me rendis compte que c’était une déclaration d’amour. Je n’en croyais pas mes yeux ! Etais-je digne d’être aimée ? Quelqu’un pouvait-il aussi s’intéresser à moi ?
Je dévorais cette lettre d’amour pleine de belles paroles. C’est dans cette lettre que j’ai découvert pour la première fois l’expression : tu as des yeux revolver.

Toute heureuse de recevoir une telle marque d’affection, je m’empressai de montrer la lettre à ma sœur aînée. Alors que j’espérais qu’elle me donne la conduite à tenir, celle-ci déchira ma lettre en morceaux et me dis: « ce sont des bêtises ».

Mon esprit d’enfant de 8ans ne comprenait pas sa réaction. Je me sentais tellement mal. J’aurai souhaité qu’elle profite de ce moment pour me dire ce que c’était que les relations amoureuses en des termes que je pouvais comprendre à cet âge-là.

Très souvent, nous traitons certains sujets de tabou sans avoir conscience des dégâts que l’ignorance pourrait avoir sur une vie.

Si tu es parent aujourd’hui, sache que les vérités de la vie, que tes enfants veulent entendre, sont celles qui viennent de ta bouche.

Combien de fois dis-tu « je t’aime » à tes enfants ? Comment abordes-tu les questions de relations hommes/femmes avec eux ? Comment auriez-vous réagi si vous étiez à la place de ma sœur ?

Leave a reply