fbpx
Riviera Faya, Abidjan, Côté d’Ivoire
00 225 07 32 67 77

Ce qui me permet de ne pas vivre dans la peur et d’être pleinement heureuse !

Salut les amis, je vous retrouve avec beaucoup de bonheur ! C’est toujours un plaisir pour moi de partager mes expériences avec vous pour vous aider à être bien en vous. Alors, aujourd’hui, le chapitre que j’aborde concerne la peur !

La peur est le sentiment le mieux partagé au monde ! Nous avons tous ressentis une fois, cette chose qui nous freine, nous serre la gorge et nous tétanise dans notre volonté de prendre une initiative.

J’avais peur de tout dans la vie. Surtout après le décès de mon père, je voyais tout en noir ! Et lorsque j’ai appliqué les principes qui m’ont aidé à avoir confiance en moi, lire l’article ici, j’ai appris aussi à vaincre le pessimisme.

Ce que vous devez savoir c’est qu’il y a deux types de peur : les peurs rationnelles et les peurs irrationnelles.

Les peurs sont à 99% irrationnelles et des inventions de l’esprit. L’esprit, l’égo, sait toujours nous trouver des « preuves » qui nous montreraient que nous ne pouvons pas faire quelque chose ou que nous avons raison de craindre, de nous énerver, de juger ou de haïr. Lorsque l’on souhaite trouver des raisons on les trouve toujours. Mais à l’inverse lorsque l’on souhaite trouver des raisons d’avoir confiance ou d’aimer, on peut aussi en trouver.

Les peurs rationnelles sont par exemple la peur en situation de « danger ». Cette peur est saine ! Ce sont des signaux pour nous éviter donc de vivre des situations à risques. Avoir peur de sauter dans le vide, par exemple, c’est normal ! Et heureusement, sinon on sauterait dans les ravins et on mourrait bêtement :). C’est imagé, mais c’est pour dire que certaines peurs sont saines et utiles.

Les peurs irrationnelles sont les peurs suivantes : Peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas être aimé, peur de vieillir, peur d’être différent, peur d’être jugé, peur d’agir, peur du changement…Et c’est ce que nous allons apprendre à vaincre aujourd’hui.

Alors comment je fais pour ne pas vivre dans la peur et être pleinement heureuse ?

– Je créer ma vie. J’évite de me laisser entraîner dans une réalité qui n’est pas en harmonie avec mon être intérieur, ce que je ressens au fond de moi. Je ne me place jamais en position de victime, je suis pleinement responsable de tout ce que je fais, pense, et dis. 

– Je sélectionne tout ce qui entre dans mon esprit (film, lectures, télévision, internet). Je sélectionne ce que je regarde sur Internet. Je sélectionne les personnes que je suis et avec lesquelles j’échange sur les réseaux sociaux. 

– Je sélectionne les personnes de mon entourage. Je fais de telles sortes à m’entourer que de personnes positives. Il y a longtemps que je ne plus perd plus mon temps avec des personnes fermées à l’évolution ou négatives. 

– Je lis beaucoup de livres de personnes qui ont plus vécu que moi et qui retransmettent leurs connaissances et leur sagesse. 

– Je me mets au maximum dans les émotions de l’AMOUR (plus on y est, moins l’on a de choses à craindre et moins l’on vit de situations négatives). 

– Je suis entièrement tournée vers les autres. Plus on se tourne vers les autres (aider les autres, être au service du monde), moins on a le temps de se préoccuper de ses craintes et soucis. Ce n’est plus « qu’est-ce que je peux prendre du monde, des autres », mais « qu’est-ce que je peux donner », ainsi on n’est plus dans la peur de manquer (manquer d’amour, d’argent, etc). 

– J’ai une entière confiance en Dieu. C’est la chose est la plus importante. Savoir que derrière tout ce qui m’arrive, il y a quelque chose à en retirer, une leçon à apprendre ou quelque chose de positif qui va arriver ensuite, parce que ma vie est dans la main d’un Dieu qui m’aime et qui ne veut que mon bonheur ! 

– Dès que je ressens de la peur ou de l’anxiété, je trouve un moyen de la calmer. Soit en pensant à quelque chose de beau, que j’aime, pour laquelle je suis reconnaissante, soit en méditant sur les victoires précédentes que Dieu m’a permis de remporter. 

J’espère que ces quelques conseils vous aideront à vaincre ce sentiment qui ne vaut pas autant d’importance !

En conclusion, l’amour, nous sommes nés avec. La Peur, c’est ce que nous apprenons.

Related Posts

3 comments

Merci de bien vouloir partager ces idées et expériences personnelles. Paroles édifiantes qui peuvent aider plus d’un. Keep it up!

Trop Juste prisca!!!! on a le pouvoir de chasser les peurs malsaines qui nous paralyse dans tous nos élans en ayant des pensées positives !jai l’ai ossi expérimenté et ça marche vraiment!!!kss

Leave a reply