La femme sage bâtit sa maison

Je peux me tromper et paraître vieux jeux, mais je crois fondamentalement en une chose : une bonne femme est celle auprès de qui un homme doit trouver la paix. La paix quand la vie le met sous pression. La paix quand il doit chaque jour assumer son rôle de chef de famille. Une femme doit être un refuge pour son homme.

Nous sommes nombreuses les femmes qui croyons que les hommes n’ont pas besoin d’amour, de tendresse et de compréhension. Rien n’est aussi faux.

Les hommes ont plus besoin d’amour, de respect, de tendresse que les femmes. La société leur a imposé le rôle du sexe fort qu’ils tentent tant bien que mal de jouer. Mais, derrière ces hommes qui peuvent sembler rudes, il y a un cœur plein de tendresse, une mine d’or que seules les bonnes femmes trouveront.

Une bonne femme ne tourmente pas son homme, en comparant son foyer à celui de ses amies. Une bonne femme simplifie la vie de son homme et l’aide à atteindre son plein potentiel. Une bonne femme sait faire avec ce qui-là, présentement, car demain est le plus dur.

Je ne suis pas là ce matin pour défendre les hommes, ils ont aussi leur part de responsabilités. Quand je me réfère à la Bible, Dieu dit que c’est la femme sage qui bâtit sa maison. Une femme refuse de bâtir sa maison quand elle refuse de payer le prix du caractère pour avoir un foyer stable. Bâtir une œuvre n’a jamais été quelque chose de plaisant à plus forte raison des vies. Bâtir, c’est accepter de travailler son caractère, c’est très souvent « serrer » son cœur pour laisser à l’homme sa place de chef.

Cela ne veut pas dire que la femme est faible, ou doit se laisser piétiner. En même temps qu’elle laisse à l’homme sa place, elle doit savoir lui faire comprendre subtilement qu’elle sait s’affirmer et sait prendre sa place. Tout est question de sagesse.

Je vois trop de femmes pousser leurs hommes à bout comme si elle voulait les mettre à l’épreuve et se rassurer qu’ils sont différents des autres. Mais, les mêmes causes produisant les mêmes effets dans les mêmes conditions, si tu pousses ton homme à bout, il finira par te montrer qu’il n’est en rien différent de ceux du dehors.

Tu pousses ton homme à bout par ton attitude, ta manière de lui parler, le ton, les mots utilisés même quand il a tort. La bonne femme sait quand et comment parler à son homme pour obtenir les résultats qu’elle veut. Une seule parole peut tout changer à jamais.

Une femme sage, aimante, posée, ayant confiance en elle peut mettre n’importe quel homme, aussi rude soit-il, dans sa poche. Tout est question de sagesse.

Le secret est de donner à l’homme l’illusion de la place du chef quand tu sais qu’en tant que femme, c’est toi qui tires toutes les ficelles, c’est toi qui mènes le jeu, c’est toi la chef d’orchestre.

Je pense qu’après 9ans d’expériences professionnelles en gestion de foyer, c’est un jeu que j’adore jouer. Je sais quand je dois être dure, taper sur la table et quand vraiment je dois lâcher du lest. Je lâche très souvent du lest. J’évite de me prendre la tête. Je fais ma part et je m’épanouis dans ma propre vie. Je réalise mes rêves, tout en réalisant ceux de notre couple.

C’est un cri cœur que je lance ce matin, n’abusons pas de notre émancipation, ne faisons pas de ce concept une épée de Damoclès sur la tête de nos hommes.

J’ai vu ma mère être la bonne détective privée, celle qui utilisait la menace et la force pour arriver à ses fins. Ce foyer là n’a pas fait long feu malgré toutes leurs bonnes intentions. J’ai fini par comprendre que les bases de la relation, la manière dont elle démarre, détermine trop souvent son issue.

Sur quelles bases bâtis-tu ton foyer ?

*****

Texte tiré de mon prochain livre sur l’amour !

Coach Prisca Nadine #priscanad

Leave a reply