Hier, une dame m’a dit qu’elle aimerait bien mettre en pratique tous mes conseils sur la planification de vie, mais elle n’a pas le temps. Je lui ai donc demandé de créer du temps pour ce qui est important pour elle, voici comment moi je m’y prends.

De prime abord, je tiens à dire que je n’ai pas un talent spécial, je suis juste comme toi. Une personne qui à un moment donné de sa vie a compris que l’organisation était la clé de tout.

Pour parvenir à équilibrer ces différents aspects de ma vie, j’ai établi un ordre de priorité clair.

Ma priorité numéro 1, c’est mon bien-être personnel. Quand je ne suis pas bien avec moi-même tout le reste en souffre. Alors, je prends soin de moi (prière, méditation, lecture, repas, sport) très tôt le matin entre 4h30 et 6h.

Je profite de ce temps aussi pour rédiger la grande partie de mes publications sur les réseaux sociaux parce que les inspirations me viennent le matin. Je précise que je vois mes publications comme un journal intime que j’écris pour moi d’abord. Cette façon de voir, libère facilement mon inspiration.

Côté alimentation, vu que j’ai tendance à prendre du poids rapidement, je fais ce qu’on appelle du Meal Prep. Je cuisine tous mes repas sains de la semaine, le week-end. Le matin, je sors mon plat du jour de réfrigérateur, on le réchauffe, le met dans des gamelles en plastique et les dépose dans ma voiture. Je ne prends généralement pas de petit déjeuner car, je pratique le jêune intermittent de 16h. Je saute le petit-déjeuner et mon prochain repas est à 13h de la journée.

A partie de 6h, ma priorité 2 prends la place: ma famille. Je dois aider à la préparation des enfants pour l’école. Les plannings des petits-déjeuners, des goûters et des repas du mois sont affichés dans la cuisine. Ma fille de 8ans est mon assistante personnelle à ce niveau. Elle me rappelle les menus de la journée. Le personnel de maison sait ce qu’il faut prendre, je n’interviens pas vraiment à ce niveau sauf quand quelque chose manque, on prend une décision et on avance. J’avoue qu’à ce niveau, avoir un personnel de maison « qualifié » est d’une aide inestimable. J’ai deux filles de maison : une pour les enfants et une pour la maison.

Entre 7h et 12h ma priorité 3 prends la place, le boulot ! Je me prépare, je prends ma voiture et j’y suis. Durant mes trajets, j’écoute soit des enseignements bibliques, soit des audios de motivation ou de la musique.

A 12h à ma pause, entre 17h-19h et certains week-ends, ma priorité 4, mon entreprise prend la place ! Je parcours mes réseaux sociaux pour liker et répondre aux commentaires. Mes sessions de coachings ou l’enregistrement de mes cours en ligne se font généralement à la descente et les week-ends.

Je ne travaille pas seule pour Priscanad (bisous à mes collaborateurs) et donc je délègue la plupart des choses qui prennent du temps et qui ne nécessitent pas mon intervention permanente. J’ai des templates pour tous mes visuels sur les réseaux sociaux et les textes sont identifiés à l’avance. Je t’en dirai plus dans une autre publication.

Enfin, quand je rentre la maison, la priorité, c’est la famille. J’aide les enfants à faire leurs exercices et à réviser leurs leçons. Je peux profiter de ce temps-là aussi pour finaliser des travaux rapides de Priscanad. J’évite au maximum de ramener du travail de mon boulot de salariée à la maison.

Ma vie d’épouse est transversale, pas besoin d’un moment précis de la journée pour m’y consacrer. Par contre, j’aime énormément les sorties. Dans la mesure du possible, nous organisons des sorties en couple pour discuter et passer du bon temps.

Voici en gros comment je m’y prends. J’espère que tu en tireras des leçons pour toi-même. Surtout, apprends simplement à trouver du temps pour ce qui est important pour toi. Tout est une question d’organisation !

Sache que gérer son temps sans outils c’est comme gérer son argent sans budget. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *