Créer son entreprise n’est pas une aventure aisée. Alors, quand un blog nous permet de le faire plus facilement, sans grand moyens financiers, pourquoi refuser ce cadeau de la technologie ?

J’ai démarré mon entreprise Priscanad avec un blog et avec une page Facebook le 06 mai 2014. L’être humain aime rendre difficile tout ce qui peut se faire facilement. Très souvent, lorsque nous pensons à créer une entreprise, nous voyons un grand bureau, des employés, des équipements etc

Aujourd’hui, j’aimerais ôter ce blocage de ton esprit. Une entreprise est composée de trois éléments essentiels : un problème à résoudre, un public qui achète ta solution et un moyen de collecter l’argent issu de tes ventes. Toute autre chose n’est qu’habillage.

Le business model que je trouve le plus facile à mettre en œuvre (j’aime la facilité) est celui dans lequel tu vends tes connaissances et ton expertise. Ce qui est en même temps paradoxal, c’est que tu n’as pas besoin d’être un expert mondialement reconnu pour démarrer, tu as juste besoin de connaitre un peu plus que ta cible.

Je sais que plusieurs personnes sont encore septiques quant au fait de gagner sa vie avec un blog surtout en Afrique, mais je vous le confirme, c’est possible ! Devenir blogueuse a été l’une des meilleures décisions de ma vie parce que grâce à mon blog, j’ai pu non seulement partager avec le monde entier mon combat pour l’émancipation réelle de la femme africaine, mais j’ai aussi pu vivre ma passion de l’entreprenariat. Je travaillais encore en entreprise et je pilotais mon ONG, avec un époux et deux enfants.

Un business en ligne n’est en rien différent d’un business normal.

Voici maintenant comment je m’y suis prise pas à pas.

#1 Je suis partie de ma passion

Je sens que tu vas me dire : « encore cette histoire de passion ? » Oui, je parle de la passion. Pour moi, la passion, c’est tout simplement cette chose ou ces choses que tu aimes faire et qui sont constamment l’objet de tes pensées. Ce qui est formidable avec un blog, c’est ce tu n’as pas besoin de choisir entre plusieurs passions, tu peux toutes les regrouper.

Je suis en premier passionnée par la condition des femmes en Afrique. Pour moi, chaque femme africaine devrait comprendre qu’elle a le choix de décider de ce que seras sa vie. Ensuite, je suis passionnée par les nouvelles technologies, le code, de design. L’informatique n’a pas de secret pour moi. Au travail, j’étais souvent celle qu’on appelait pour « des déblocages ».

Enfin, je suis passionnée par le fait d’aider, de donner des conseils, d’accompagner. Je suis heureuse quand je vois une personne déployer son potentiel suite à mes conseils.

  • Pourquoi la passion ?

Je recommande de partir de sa passion parce-que entreprendre une activité dans laquelle ton cœur n’est pas, c’est s’assurer de n’avoir aucun impact sur la vie des gens.

  • Comment identifier sa ou ses passions ?

Je sais que cette question brûle de tes lèvres. Laisse-moi te poser quelques questions pour éclairer ta lanterne :

  • Quand tu avais 8 ans, quelle étaient les 3 choses avec lesquelles tu aimais jouer ?
  • La dernière fois où tu t’es senti(e) complètement heureux(se) c’était quand ? et où ?
  • Imagine que Dieu t’offrait 12 mois off en garantissant ton emploi à ton retour, que feras-tu d’incroyable chaque mois sur ces 12 mois ?

Cette questions doivent en principe te mettre sur une voie, aussi minime soit-elle, ne la néglige pas, continue d’y réfléchir et tu verras certainement quelque chose sortir de toi.

#2 J’ai identifié clairement un problème à résourdre

Je crois en une chose, la meilleure idée de business est celle qui vient d’un problème auquel tu as été toi-même confronté. Toute ma jeunesse, j’ai souffert de ne pas avoir une grande sœur, une amie qui m’aurait donné des conseils pour réussir ma vie de femme.

Je sais que j’aurai évité certaines erreurs si j’en avais eu une. C’est sur cette base aussi simple que j’ai démarré le blog de Priscanad : faire en sorte qu’aucune femme ne soit ignorante des choses essentielles qui constituent sa vie. Mon rêve est de faire de chaque femme qui me lit, travaille avec moi, soit une femme accomplie dans TOUS les domaines de sa vie.

Ce rêve à été partagé par tellement de personnes que je suis fière aujourd’hui, d’atteindre les 20.000 fans sur tous mes réseaux sociaux confondus.

Voici un secret qui a changé mon business : les clients n’achètent pas un produit, ils achètent une solution à leurs problèmes.

Tant que tu n’auras pas compris cette vérité, ton business n’aura pas la portée que tu souhaites. Ton idée de business doit répondre à un problème précis et réel pour lequel une cible dépense déjà de l’argent.

C’est sur ce point que certains experts te diront de ne pas suivre ta passion parce-que toute passion n’est pas génératrice de revenus. Je suis en partie d’accord avec eux mais, en même temps, je me dis que l’amour (aimer ce que tu fais) a le pouvoir de rendre toute passion profitable en termes d’argent.

Tu dois donc trouver un équilibre entre :

1. Ce qui te passionne
2. Ce pour quoi tu es doué(e) ou ce dans quoi tu veux développer une expertise
3. Ce pour quoi des personnes sont prêtes à payer

#3 Ma plateforme et la promotion de mes articles

Oui, crée sa plateforme est incontournable quand on veut réussir en ligne. J’ai souvent mal de voir certains entrepreneurs faire de Facebook ou des réseaux sociaux leurs plateformes. Pour moi, il s’agit d’une grosse erreur.

Ta plateforme, est celle que tu maîtrises à 100% : ton site web ou ton blog. 99% de tes publications sur les réseaux sociaux sont « perdues » voir difficiles à retrouver. Sur un site web ou un blog, toutes les données sont conservées aussi longtemps que tu le souhaite. Je sais que là aussi les pirates peuvent faire des dégâts mais, des solutions existent pour éviter le pire.

Un site web ou un blog est donc la meilleure plateforme que tu bâtis pour soutenir ton business en ligne.

J’ai conçu mon blog professionnel moi-même. J’ai rédigé mes premiers articles et j’en ai fait la promotion sur les réseaux sociaux pour toucher le maximum de personne. Mes articles, qui étaient mes commerciaux, ont très vite accroché les lecteurs parce-que j’écrivais pour aider pas pour vendre.

Les demandes de coaching ont commencé à tomber, juste trois mois après. J’épargnais tout ce que je gagnais avec Priscanad puisque j’avais mon salaire. J’organisais des sessions découvertes les samedis à 5000 Fcfa et déjà pas mal de monde y assistait. C’était encourageant, mon idée de business avait ainsi germé et était porteuse d’espoir.

Quand j’ai ouvert ma page Facebook, j’ai commencé par l’animer en parlant des 30 leçons que j’avais apprises en trente ans de vie. J’ai fait un teaser avec des photos sur mon profil Facebook disant à mes amis qu’une grosse surprise les attendait. Ils étaient donc accros et attendaient de voir ce que j’allais encore sortir.

  • Comment j’ai démarré ma liste email (incontournable pour un business en ligne)

Je demandais à tous mes amis de laisser leurs adresses emails s’ils voulaient avoir la primeur de l’information : j’ai récolté mes premiers 300 emails en un mois. J’ai envoyé un email à tous mes amis et certains collègues leur disant que je démarrais une nouvelle aventure et que j’avais besoin de leur soutien. Ils m’ont soutenu sans hésiter. Je propose régulièrement des outils gratuits aux internautes en échange de leurs adresses emails et je continue de leur donner des coachings gratuits chaque semaine.

#4 Mon premier vrai lancement de produit numérique

En novembre 2015, soit 1an et demi après la création du blog, j’ai lancé une école de coaching en ligne, l’Ecole de la Vie Réussie pour coacher plus de monde en une fois et ne plus m’épuiser à le faire individuellement. Le concept a plu, j’ai facturé 50.000 Fcfa pour 6 mois de coaching (oui je sais que c’est très peu) 27 personnes inscrites soit 1.350.000 Fcfa entre novembre et décembre 2015.

Dans l’entreprenariat, plus tu mets des actions en place, plus tu te confrontes à la réalité, tu deviens un expert et tu augmentes tes revenus.

Je ne pensais pas pouvoir y arriver mais je l’ai fait. Pourquoi je te parle de tout cela ? Pour te dire que quand tu dis que tu n’as pas d’idée, tu n’as pas d’argent, tu n’as pas le temps, tu te donnes des excuses pour ne jamais commencer.

J’ai démarré avec moins de 50.000 Fcfa, j’ai rédigé des articles que j’ai améliorés au fil du temps et j’ai abusé d’internet. Je me suis offerte les services d’un coach que je ne remercierais jamais assez et j’en suis là aujourd’hui. Quelle émotion !

Au-delà, des revenus, j’ai réalisé mon rêve d’aider les femmes à avoir confiance en elles et d’être reconnue comme une femme entrepreneure. Je suis reconnaissante d’avoir été invitée par la BAD comme mentor pour des startups. Je suis reconnaissante d’avoir été interviewée par Life Magazine, Go Magazine et d’autres journaux. Je suis heureuse d’avoir fait partie de la délégation des blogueurs pour échanger avec la Ministre Française déléguée aux affaires numériques. Récemment, j’ai été interviewée sur RFI grâce à mon blog.

Si toi aussi, tu veux créer ton entreprise, si tu n’as que tes connaissances à vendre (c’est légitime et recommandé), je veux juste que tu saches qu’il y a quelqu’un dans le monde qui a besoin de ce que tu sais pour débloquer son problème. Tu n’as pas d’excuses pour ne pas démarrer maintenant.

Je suis partie de ma passion pour les femmes africaines et les nouvelles technologies. Mes forces, mes capacités sont décuplées quand je suis en train de travailler sur ces deux thèmes.

Les produits/services qu’on peut développer avec un blog

  • Des formations en ligne
  • Des livres électroniques (ebook)
  • Des sites de membres
  • Des livres audios
  • De la publicité
  • Du coaching
  • De la consultance
  • L’animation de conférence

Et bien plus encore….

#5 Mon état d’esprit

Je savais exactement ce que j’attendais de mon blog. J’ai voulu vivre de cette passion même si je n’y croyais pas au départ. Il n’y a rien de mal à cela ! Tenir un blog prend tellement de temps qu’il est bien plus qu’un emploi de salarié !

J’ai eu plusieurs raisons d’abandonner, mais je n’ai jamais laissé tomber. En effet, j’étais fatiguée d’écrire des pages et des pages, et j’ai fini par faire le constat amer qui est que la passion seule ne suffit pas. Elle n’est que le moteur qui fait démarrer la voiture. Il faut mettre en place des stratégies. Lesquelles, me direz-vous !

Il faut écouter ses lecteurs et déterminer leur besoin clé. Je fais régulièrement des sondages dans lesquels je demande à mes lectrices, les thèmes qu’elles souhaiteraient que je développe#

#6 Bâtir sa crédibilité

Je crois que tout cela a été possible parce que j’ai pris le temps de bâtir la confiance de mes lectrices dans ce que je fais. Vous ne pouvez réussir en tant que blogueur ni entrepreneure sans bâtir une communauté qui a foi en vous. Cette foi doit être bâtie sur l’authenticité. Être authentique et vraie dans tout ce que je fais est une valeur capitale pour moi. Un blogueur parle au monde et se doit s’être crédible.

Mes articles et ma vie quotidienne font un. Je raconte ce que je vis au quotidien. Je partage mes peurs, mes craintes, mes angoisses, parce que tout simplement je suis un être humain …

#7 L’argent, le résultat pas le but

Il ne faut jamais démarrer un blog juste pour avoir de l’argent. Oui gagner de l’argent n’est pas mauvais en soi, mais il ne doit pas être le moteur de ce que tu fais. Quelle doit être ta motivation première ? Ta volonté profonde de transformer la vie de tes lecteurs. Ton engagement à défendre une cause qui en vaut la peine.

Tenir un blog sur un sujet qui te passionne et en faire une source de revenus est préférable à un emploi que tu n’aimes et dans lequel tu ne peux déployer ton potentiel.

Par ailleurs, pour tenir un blog il est indispensable d’avoir des qualités variées. Etre un blogueur, ce n’est pas juste écrire. C’est aussi fournir de la valeur et des outils concrets qui portent de la valeur à tes lecteurs. Si ton article ne transforme pas la vie de celui qui le lit, alors tu dois encore apprendre à rédiger des articles efficaces qui peuvent avoir un impact.


Si tu es vraiment décidé à entreprendre et que ton business à vocation à communiquer via internet, rejoins la formation #60daysbusinessonline, dans laquelle je t’apprends comment gagner tes premiers millions avec un blog !

 

Comment j’ai gagné mon premier million avec mon blog ?


Le Blog de Priscanad


Laissez votre commentaire!

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *